mobylette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Vers 1950) Nom de marque de la société Motobécane-Motoconfort, devenu un nom commun.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mobylette mobylettes
\mɔ.bi.lɛt\
Emplacement pour les mobylettes, sur un parking de gare.

mobylette \mɔ.bi.lɛt\ féminin

  1. (Populaire) (Motocyclisme) Cyclomoteur.
    • Certaines personnes vous diront : pour visiter les îles grecques, il faut une mobylette. Pour visiter Bali, il faut une mobylette. Pour visiter le nord de la Thaïlande il faut une mobylette... C'est absolument faux. (Christophe Pérégrin, Dialogue avec mon sac à dos : Le manuel de survie du globe-trotter, Le plein des Sens, 2003, p.119)
    • L'émergence des scooters et des mobylettes n'est certes pas étrangère à ce changement de culture au Québec. Effectivement, à la même époque, les mobylettes et les scooters réussissent à se tailler une place enviable. (Odile Mongeau & ‎Helene Boyer, Le Québec à moto, Paris : Ulysse, 2015)
    • Des adolescents parmi des mobylettes, devant le bistrot de la placette, c'est leur quartier général, bien connu de la police qui pour l'instant contrôle les papiers. Sans raison, routine. Ça rassure la population […]. (Christiane Rochefort, Encore heureux qu'on va vers l'été, Grasset, 1975)
    • Traitant de l'année 1955, « Douai Mines » écrivait que les mineurs bénéficient de la productivité et que cela est mesurable au nombre des mobylettes et des postes de télévision achetés par eux. Cette question mérite que l'on s'y arrête. (Économie et politique, J. Baby, 1956, n°19-24, p.242)

Abréviations[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]