monandrie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de monandre, avec le suffixe -ie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
monandrie monandries
\mɔ.nɑ̃.dʁi\

monandrie \mɔ.nɑ̃.dʁi\ féminin

  1. (Botanique) Nom, dans le système de Carl von Linné, d’une classe et de trois ordres renfermant les plantes monandres, c’est-à-dire à une seule étamine.
    • Ainſi les premieres qui font la vingt-unieme claſſe, appellées monœcies, donnent des monandries, des triandries, des rétrandriers, comme le Buis & le Mûrier ; des pentandries, comme l’Amaranthe ; des hexandries, des polyandries, comme le Noiſetier ; des monadelphies, comme le Cyprès ; des poliadelphies, comme le Ricin ; & des ſyngeneſies, comme la Courge. — (Jacques-François Demachy, ‎Nicolas J. B. Ponteau, Économie rustique, tome premier, F. J. Desoer, Liège, 1770)

Variantes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Références[modifier le wikicode]