muzz

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par apocope de musulman, la consonne finale étant inspirée de la prononciation plutôt que de la graphie originelle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
Masculin
et féminin
muzz
\myz\

muzz \myz\ masculin et féminin identiques

  1. (Péjoratif) (Injurieux) Musulman.
    • […] et le cadavre d'un Mourabit tué là, dans la matinée, alors qu'il tentait de s'introduire dans la place en se faisant passer pour chrétien. Hadi l'avait abattu en prétendant qu'il reniflait un muzz, comme on appelait parfois les musulmans, à cent mètres, et qu'il l'avait senti arriver, celui-là, avec son odeur d'ail […]. — (Richard Millet, La confession négative, Éditions Gallimard, 2009, page 151)
    • Je m'arrangeais pour rester poli mais, putain, je les aurais bien raccompagnés à la sortie du Bunker à coup de pompe dans le train. Un muzz, ça reste un muzz, même s'il a une carte d'identité. La preuve, c'est bien eux qui foutent le bordel dans les cités […]. — (Jérôme Leroy, Le Bloc, Folio Policier (Éditions Gallimard), 2013, chap. 2)
    • Tu sais, les gendarmes ne sont pas contre nous […]. Ils sont empêtrés dans leurs règlements, les lois et les ordres qu'ils reçoivent mais au fond d'eux-mêmes ils sont de notre côté. Je crois qu'ils en ont vraiment marre du système. Comme ils en ont marre des muzz qui refusent de s'intégrer et qui sèment le désordre et la haine. — (Jean du Cluzeau, Welkome Shaïtane ! Petit précis du vivre ensemble, L'Homo Bonobo/Lulu.com, 2016, page 89)
    • C'est très triste ! Je suppose que cette mascarade de récompense à une muzz avait été programmée, orchestrée et prévue par des dhimmis bien pensants. Ce sont les autres nounous qui ont en fait les frais. — (philo, en commentaire sur la page « Isabelle, convertie à l’islam, élue meilleure nounou de France. Pitoyable. » le 4 décembre 2012, sur le site Puteaux Libre (http:/puteaux-libre.over-blog.com))
    • Il reste que sur les profils Facebook des Hommen, en coulisse donc, par opposition à l’avant-scène (GOFFMAN, 1973), on trouve assez régulièrement des commentaires à la fois victimaires et racistes vis-à-vis des « muzz », i.e. des musulmans. — (Josselin Tricou, « Entre masque et travestissement : Résistances des catholiques aux mutations de genre en France: le cas des "Hommen" », dans la revue Estudos de Religião, vol. 30, n° 1, jan.-avr. 2016, p. 55)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]