ordement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir orde

Adverbe [modifier le wikicode]

ordement

  1. Salement, vilainement.
    • Quar qui plus boit et plus mengut,
      C'est ciz qui plus ordement put.
      Et se tu vieus longuement vivre,
      Ne soies ne glouton ne yvre:
      (Bestiaire Marial tiré du Rosarius)
    • L'ancienne malice est du viel tems venue jusques a nous, de ceux qui deliberés de s’employer en ce qui regarde l’administration de la chose publique, s’entretiennent tant ordement en leurs magistras, que seulement se soucient de leur profit.(Pierre Coustau : Le pegme (1560))