ornansite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1870) Nom donné par le géologue, journaliste et minéralogiste français Stanislas Meunier, du nom de la ville d’Ornans, où le 11 juillet 1868, une telle météorite est tombée.
Destinées à servir avant tout de points de repère pour les descriptions ultérieures, les caractéristiques qu’on va lire auraient nécessairement été vagues si je n’avais imposé à chaque type un nom univoque, ayant une forme analogue à celle des dénominations lithologiques. La racine de ce nom a toujours été fournie par le nom de la localité la plus célèbre ou la mieux étudiée de chaque type. Toutefois, il a paru naturel de conserver les noms de Pallasite, d’Eukrite, de Howardite, et de Chladnite, proposés par M. Gustave Rose et accrédités dans la science. — (« Mémoire sur la géologie des météorites », in Le Moniteur scientifique, tome treizième de la collection, troisième série, tome Ier, M. Quesneville, Paris, 1871 p. 97–119 ; publié en avant-première sous le titre de « LITHOLOGIE : Établissement des types de météorites » dans Cosmos, XIXe année, 3e série, tome VI, 1870)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ornansite ornansites
\ɔʁ.nɑ̃.sit\

ornansite \ɔʁ.nɑ̃.sit\ féminin

  1. (Minéralogie) Roche météoritique de couleur grise, très friable, composée d’olivine dans une masse de péridot.
    • C’est surtout ce qui a lieu pour les météorites, du type ornansite ; Ornans, Doubs (11 juillet 1868). — (Stanislas Meunier, Les Météorites, Éd. Gauthier Villars & fils, Paris, 1894, page 107)
    • C’est pour cette raison que j’hésiterais à la ranger parmi les chondrites à globules, ou du type des ornansites (Kügelchenchondrit, Ornansit), classe dans laquelle M. [Aristides] Brezina la place, non sans quelque réserve toutefois, vu qu’il ne connaissait la pierre que par la description de M. [Heinrich Adolph] von Baumhauer. — (Johannes Bosscha, fils, « Sur la météorite de Karang-Modjo, ou Magetan », in Archives néerlandaises des sciences exactes et naturelles, tome XXI, Les Héritiers Loosjes, Haarlem, 1887)

Traductions[modifier le wikicode]