ortie de Chine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Il s'agit d'une plante de la famille botanique des orties et qui croît dans des régions du sud de la Chine.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ortie de Chine orties de Chine
\ɔʁ.ti də ʃin\
ou \ɔʁ.ti dʃin\

ortie de Chine \ɔʁ.ti də ʃin\ ou \ɔʁ.ti dʃin\ féminin

  1. (Botanique) Ramie.
    • L’ortie de Chine ou Bœhmérie, nommée mai et tchou-ma par les Chinois et cay-gai par les Annamites, est, après le coton, la plante textile la plus cultivée dans toute l’Indo-Chine. […]. L’ortie de Chine, qui n'est préférable au chanvre que pour la fabrication des vêtements, croît à l'état spontané dans toutes les forêts clairières du Laos supérieur, […]. — (Dr Thorel, « Agriculture et horticulture de l'Indo-Chine », dans Voyage d'exploration en Indo-Chine : effectué pendant les années 1866, 1867 et 1868 par une commission française présidée par M. le Capitaine de frégate, Doudart de Lagrée […], tome 2, France : Commission d'exploration du Mékong & Paris : Librairie Hachette, 1873, p. 409)
    • 3° Les orties de Chine n'entreront jamais dans la grande culture du Nord de la France, les plantes ne sont pas assez robustes pour supporter sans abris des hivers rigoureux. — (A. Audoynaud, Sur le Ramié, le 18 aout 1870, dans le Journal de l'agriculture de la ferme et des maisons de campagnes, des l'horticulture, […], fondé et dirigé par Jean-Augustin Barral, année 1870, tome 3 (juillet à septembre), Paris , 1870, p. 650)

Traductions[modifier le wikicode]