parc zoologique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin XIXe siècle) De parc et zoologique (relatif aux animaux).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
parc zoologique parcs zoologiques
\paʁk zo.o.lo.ʒik\

parc zoologique \paʁk zo.o.lo.ʒik\ masculin

  1. (Zoologie) Lieu d’attraction où les visiteurs peuvent observer des animaux, et jouant le rôle d’une mini-réserve en captivité.
    • […] puis, en 1896, c'est le Dr Hornaday qui est envoyé par la société en formation du Parc zoologique de New-York, pour visiter les grands jardins zoologiques d'Europe ; […]. — (Gustave Loisel, Histoire des Ménageries de l'Antiquité à nos jours, Tome I : Antiquité - Moyen Âge - Renaissance, p. 3, Octave Doin et fils & Henri Laurens, Paris, 1912)
    • Notamment le parc zoologique de Stellingen, près Hambourg, dirigé par les frères HAGENBECK, s'est fait une spécialité de l'élevage, du dressage et de la vente des animaux destinés aux exhibitions de cirque. — (Gustave Fréjaville, « Le cirque-ménagerie », dans Encyclopédie française, Tome XVI : Arts et littératures dans la société contemporaine, Paris, 1935, p. 16.76-16)
    • En dehors du Jardin des Plantes, divers musées, laboratoires ou institutions ont été rattachés au Muséum : […]
      - le parc zoologique du bois de Vincennes, installé à l'occasion de l'exposition coloniale internationale de 1931 ; […]
      — (Henri Belliot, Chapitre III « Le cours général des études », Titre Sixième « La recherche scientifique », dans Encyclopédie pratique de l'éducation en France, Institut Pédagogique National (I.P.N.) et Société d'Edition de Dictionnaires et Encyclopédies (S.E.D.E.), Paris, 1960, p. 247)
    • Jusqu'à un certain seuil, la ville avec ses monuments centraux, ses musées, ses jardins, son parc zoologique, continue d'être un reflet cosmique de l'univers, reflet qui se retrouve dans les noms de rues, dans les hôtels aux enseignes évoquant les différentes provinces ou les pays alliés, sinon conquis ou conquérants. — (André Leroi-Gourhan, Le geste et la parole, Tome II : La mémoire et les rythmes, 1965 ; Albin Michel, Paris, 1977, p. 183-185)
    • Aujourd'hui, la définition légale d'un parc zoologique en France, qui date de 1979, est la suivante : « établissement zoologique à caractère fixe et permanent, présentant au public des spécimens vivants de la faune locale ou étrangère, pendant au minimum sept jours par an ». — (Jean-Luc Berthier , « Les zoos, de l'exhibition à la conservation », Universalia 2006 : La politique, les connaissances, la culture en 2005, Encyclopædia Universalis, Paris, 2006, p. 78-85)
    • Le parc zoologique de Vincennes, qui rouvre le 12 avril, a été rénové pour tenir compte du bien-être animal. — (Catherine Vincent, Faut-il encore des zoos ?, Le Monde, Cahier culture & idées N°21522, 29 mars 2014, p. 1)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]