pariétaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin parietaria, forme féminine substantivée de l'adjectif parietarius, lui-même dérivé du nom paries, parietis, le mur, la paroi.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pariétaire pariétaires
\pa.ʁje.tɛʁ\
Une pariétaire officinale.

pariétaire \pa.ʁje.tɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des Urticées, ainsi appelée parce qu’elle croît ordinairement sur les murailles.
    • Mais, trahi par ses forces, il s’était assis sur une marche, parmi des pariétaires grandies dans les fentes des dalles. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • Des pariétaires tapissaient en grande partie les murs râpeux, masquant même par endroits les étroites fenêtres. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Savant invisible, 1934)
    • Le canal traversait le mur de clôture sous une arche basse, d’où pendaient de longues pariétaires qui traînaient au fil de l’eau. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 247)
    • Ainsi de la fragilité et de la curieuse translucidité de la tige : la Pariétaire, fausse bourrue, se brise comme verre, justement, et montre, sous sa peau rougeâtre, veinée longitudinalement de plus foncé, une chair quasi incolore, grêle mais riche en suc. — (Pierre Lieutaghi, L'Herbe qui renouvelle: Un aspect de la médecine traditionnelle en Haute-Provence, 1986)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pariétaire pariétaires
\pa.ʁje.tɛʁ\

pariétaire \pa.ʁje.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient ou qui ressemble aux pariétaires.

Références[modifier le wikicode]