point presse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de point et de presse.

Locution nominale [modifier le wikicode]

point presse \pwɛ̃ pʁɛs\ masculin

  1. Kiosque à journaux ou petite librairie de presse.
    • Située au pied de la rue St Gilles, elle offrira aux Liégeois tout ce qui rend les petits matins ardents moins gris : journaux, magazines, friandises... Bref, tout ce qui fait d’un point presse... un très bon point presse. — (Marie Honnay (dir.), Le Petit Futé Liège, 2008)
  2. (Journalisme) Petite conférence de presse.
    • Il doit disposer de plusieurs moyens : un fichier de journalistes, une revue de presse, un répertoire des médias et de leurs besoins, et mener diverses actions : rencontres avec la presse (point presse, conférence de presse, petit déjeuner de presse, visites d’usine et de chantier, voyages de presse), sollicitations des journalistes (communiqué de presse, relances, dossier de presse), organisation d’événements susceptibles d’attirer les médias (journée porte ouverte, table ronde, forum...). — (Pascal Le Guern et Philippe Lecaplain, Savoir communiquer avec la presse, 2007)
    • Le 28 janvier 2010, Didier Houssin, Directeur général de la Santé, Annie Podeur, Directrice de la Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), et Fabienne Bartoli, Adjointe du Directeur général de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont tenu un point presse au ministère de la Santé. — (Info’pandémie grippale, République française, Grippe A (H1N1) : point presse sur le bilan de la vaccination, <pandemie-grippale.gouv.fr>, 28 janvier 2010)

Variantes[modifier le wikicode]

(2) :