prédicat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1370) Du bas latin praedicatum (« attribut »), du verbe praedicare (« proclamer, annoncer, prêcher »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prédicat prédicats
/pʁe.di.ka/

prédicat /pʁe.di.ka/ masculin

  1. (Logique) (Grammaire) Attribut d’une proposition, d’un jugement.
    • Le fait de considérer un ensemble de prédicats comme la définition d’un objet, puis comme un attribut constitutif d’un autre objet, ne constitue pas une innovation.
  2. (Linguistique) Partie de la phrase (ou clause) qui dit quelque chose à propos du sujet, autrement qu’en le nommant. Terme qui dit quelque chose de l’autre.
    • Tous les énoncés assertifs (affirmatifs ou négatifs) semblent devoir être décrits comme l’attribution d’une certaine propriété à un certain objet. D’où la nécessité que leurs descriptions sémantiques comprennent deux parties : un sujet que nous appellerons logique désignant l’objet dont quelque chose est affirmé, et un prédicat indiquant la propriété affirmée.
    • En psychologie, le prédicat est membre d’une proposition par lequel on exprime, à propos d’un objet quelconque, ce que l’on tient à dire.
    • En grammaire traditionnelle, le mot désigne spécialement le prédicat de la phrase nominale, composé éventuellement d’un verbe attributif et de son attribut. Dans « le jour paraît long... » il désigne l’attribut à l’exclusion du verbe attributif : « long ».
    • Chez Tesnière et Martinet, le prédicat est l’élément qui n’est complément de rien, celui vers qui toutes les autres fonctions se dirigent, c’est-à-dire le verbe.
    • En grammaire générative, en structure profonde, dénomination du groupe verbal en tant qu’il est fonctionnellement en relation avec un groupe nominal sujet. Chomsky a proposé que [...] les notions fonctionnelles telles que « sujet-de » ou « objet-direct-de », « prédicat-de » et « verbe-principal-de » [...] constituent les principales relations de structure profonde entre les unités lexicales.
  3. (Logique) (Mathématiques) Expression incomplète du type «... est un homme », «... est plus petit que... », qui devient une proposition si on la complète par un ou plusieurs noms d’objet.
    • Prédicats unaires, binaires.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Calcul des prédicats : par opposition au calcul des propositions, partie de la logique analysant les propositions en prédicats et quantificateurs, et établissant les propriétés opératoires des systèmes logiques composés de ces éléments. Calcul des prédicats du premier ordre, du second ordre (qui considère des prédicats de prédicats), du nième ordre. Synonyme de calcul des fonctions prédicatives.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]