prédicateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1239) Emprunté au bas latin ecclésiastique praedicator (« précheur »), de praedicatio (« action d'annoncer l'Évangile ») ou en latin classique (« publication, proclamation »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin prédicateur
\pʁe.di.ka.tœʁ\
prédicateurs
\pʁe.di.ka.tœʁ\
Féminin prédicatrice
\pʁe.di.ka.tʁis\
prédicatrices
\pʁe.di.ka.tʁis\

prédicateur \pʁe.di.ka.tœʁ\ masculin

  1. (Religion) Celui qui prêche, qui annonce en chaire la parole de Dieu.
    • Pour lancer contre nous ces furieux prédicateurs, il faut que les chefs du clergé se soient sentis bien atteints. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, préface de la 3e édition, Hachette & Paulin, 1845, p.I)
    • Avant la révocation de l'Édit de Nantes, une idée domine chez tous les prédicateurs réformés : la défense de leur Église et de ses doctrines. Les réformés étaient menacés de plusieurs manières, et la lutte était pour eux une nécessité; […]. — (Alexandre Rodolphe Vinet, Histoire de la prédication parmi les réformés de France au dix-septième siècle, Paris : chez les éditeurs, 1860, p.621)
    • Et les hordes fanatisées par les prédicateurs de la Croisade trouvèrent tout naturel, avant de régler leur compte à ceux qui avaient profané (soi-disant) le tombeau du Christ, de châtier les descendants des « déicides ». — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]