prédicateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1239) Emprunté au bas latin ecclésiastique praedicator (« précheur »), de praedicatio (« action d'annoncer l'Évangile ») ou en latin classique (« publication, proclamation »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin prédicateur
\pʁe.di.ka.tœʁ\
prédicateurs
\pʁe.di.ka.tœʁ\
Féminin prédicatrice
\pʁe.di.ka.tʁis\
prédicatrices
\pʁe.di.ka.tʁis\

prédicateur \pʁe.di.ka.tœʁ\ masculin

  1. (Religion) Celui qui prêche, qui annonce en chaire la parole de Dieu.
    • Pour lancer contre nous ces furieux prédicateurs, il faut que les chefs du clergé se soient sentis bien atteints. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, préface de la 3e édition, Hachette & Paulin, 1845, p.I)
    • Avant la révocation de l'Édit de Nantes, une idée domine chez tous les prédicateurs réformés : la défense de leur Église et de ses doctrines. Les réformés étaient menacés de plusieurs manières, et la lutte était pour eux une nécessité; […]. (Alexandre Rodolphe Vinet, Histoire de la prédication parmi les réformés de France au dix-septième siècle, Paris : chez les éditeurs, 1860, p.621)
    • Et les hordes fanatisées par les prédicateurs de la Croisade trouvèrent tout naturel, avant de régler leur compte à ceux qui avaient profané (soi-disant) le tombeau du Christ, de châtier les descendants des « déicides ». (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]