prendre façade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir prendre et façade.

Locution verbale [modifier le wikicode]

prendre façade intransitif

  1. Prendre façade sur quelque-chose (une rue, une place, etc.) : y avoir sa façade.
    • Et ce jour-là, sans doute, il revoyait — de si loin ! — la ferme paternelle où il avait passé quinze années heureuses, et qu'un inventaire nous décrit, plantureuse et vaste, tenant d'un côté à l'église d'Hérouël et prenant façade sur la grand'rue du village, avec son colombier, son moulin à vent, ses dépendances, ses quarante chevaux, ses étables pleines, sa bergerie. — (G. Lenotre, Vieilles maisons, vieux papiers, deuxième série, Portraits de femmes, II: Madame Fouquier-Tinville ; Perrin et Cie libraires-àditeurs, Paris, 1904, page 272.)