pseudopode

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pseudo-, « faux », et de -pode, « patte » : « fausse patte ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pseudopode pseudopodes
\psø.dɔ.pɔd\

pseudopode \psø.dɔ.pɔd\ masculin

  1. (Entomologie) Appendice, non articulé, en forme et pour la fonction, de patte.
    • Les « chenilles arpenteuses » ont 2 paires de pseudopodes fort rapprochés, à l’extrémité de l’abdomen et 3 paires de « vraies pattes » thoraciques (articulées à 5 segments) ; cela les oblige à ramener tout près de ces dernières les pseudopodes ce qui forme une boucle ; ensuite, elles saisissent la branche avec ces pseudopodes, lachent prise avec celles du thorax, redressent le corps, saisissent à nouveau la branche plus loin puis boucle l’abdomen et… ainsi de suite ! (on parle aussi de « pattes anales » ou « pieds pousseurs »). Ces chenilles sont aussi souvent fixées avec leurs seules pseudopodes, corps dressé plus ou moins obliquement.
    • Les larves du « nono » noir des rivières (Simulium) se déplacent sur leurs supports à la manière des chenilles arpenteuses, en ancrant tour à tour dans des gouttes de soies, les crochets postérieurs de l’abdomen et ceux du pseudopode thoracique.
  2. (Microbiologie) Expansion cytoplasmique de la cellule servant à la locomotion, chez l’amibe, ou à la phagocytose, chez certains protistes et chez les globules blancs macrophages.
    • Amoeba proteus (protozoaire) : Leur forme varie à chaque instant. Elles utilisent leurs pseudopodes pour se déplacer, mais aussi pour se nourrir. Lors de la phagocytose, le pseudopode entoure la particule ; lors de la pinocytose, les gouttes de liquide pénètrent dans le cytoplasme sous forme de vésicule. Le fonctionnement du pseudopode est tout à fait original : le cytoplasme de l’amibe durcit à l’extérieur de la protubérance, alors qu’il se liquéfie à l’intérieur, si bien que le pied se forme et se défait au fur et à mesure du déplacement.
  3. Par extension, se dit d’une ramification d’un mouvement ou d’une organisation.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]