psylle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (1743) Du latin Psylli (« Psylles, peuple de Libye qui charmait les serpents et était immunisé contre leur venin »).
(Nom commun 2) (1762) Du grec ancien ψύλλος, psúllos (« puce ») ou ψύλλα, psúlla (« petit insecte venimeux »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
psylle psylles
\psil\
Un homme en train de jouer de la flute.
Un psylle et deux serpents.

psylle \psil\ masculin

  1. Charmeur de serpents.
    • Le psylle, à ma prière, entra dans ma chambre, en fit le tour et revint en disant qu'il y avait une vipère. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Il semble hermétique à l'excitation générale que provoque la musique. Soit leur pouvoir de psylle pour lobotomisés ne fonctionne pas sur tout le monde, soit celui-là est sourd. — (Karim Berrouka, Le club des punks contre l'apocalypse zombie, J'ai lu, 2017, page 39.)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
psylle psylles
\psil\
Insecte en gros plan.
Un psylle vert.

psylle \psil\ masculin ou féminin (l'usage hésite)

  1. Genre d’insecte hémiptère suceur, semblable à une petite cigale.
    • La psylle a été ainsi appelée, à cause de la propriété de sauter qu'ont la plupart des espèces qui composent ce genre.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]