quibus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quibus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
quibus
\kɥi.bys\

quibus \kɥi.bys\ masculin

  1. (Vieilli) Argent monnayé.
    • Ne faictes fourbir vos coquilles
      A seigneurs ne a coquibus,
      S'ils ne vous baillent des quibus.
      — (Roger de Collerye, Sermon pour une nopce, XVe siècle)
  2. (Argot) Argent.
    • Il jeta un furtif coup d’œil autour de lui. « As-tu de quoi ? » demanda-t-il à voix basse. Angelo resta bouche bée. « Oui, dit l’homme, as-tu du quibus ? Il faut tout t’expliquer alors ; tu es bien de la montagne », et il fit glisser son pouce sur son index comme s’il comptait des sous. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 76)
    • — De quoi ? Qu’est-ce qu’il me demande ?
      — Du quibus
      — Du quibus ! Écoute, baderne, ton argot est aussi démodé qu’un pater noster… Voilà l’artiche, mon pote…
      — Moi je dis l’osier.
      — (Boris Vian, Le Goûter des généraux, 1951. Le Livre de Poche, 2008, page 135)
    • Bravo! dit l'un des garçons, v'là ma casquette, que chacun y mette son quibus selon ses moyens. — (Georges Chaudieu; De la gigue d'ours au hamburger, ou la curieuse histoire de la viande, 1980)
    • Crapahutez pas les zanzibars pour le quibus ! — (Les Inconnus; Allons au cinéma)

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Forme de pronom interrogatif [modifier le wikicode]

quibus \Prononciation ?\

  1. Datif pluriel de quis.
  2. Ablatif pluriel de quis.