résolver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : resolver

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin resolvere (« résoudre »). Simplification de résoudre, peut-être sous l’influence de l’anglais resolve et aussi du portugais resolver, ou d’après des formes du type ils résolvent.

Verbe [modifier le wikicode]

résolver \ʁe.zɔl.ve\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (Anglicisme) (pronominal : se résolver)

  1. (Rare) Résoudre (décomposer en ses éléments).
    • Pendant la durée de notre séjour le temps a singulièrement varié : une ou deux journées, en grande partie sereines, furent suivies de longues heures de pluie ou de brouillards épais qui allaient se résolver en grains orageux sur les points les plus éloignés de la baie. — (Pieter Melvill, Philipp Franz von Siebold, Le moniteur des Indes-Orientales et Occidentales, 1849)
    • Le brouillard du matin n'a pas tardé à se résolver en pluie, qui est presque tombée sans interruption toute la journée. — (revue Jardins de France, 1840)
  2. Résoudre (trouver la solution).
    • Comment résolver un problème de décalage des anniversaires sur les contacts ? — (site www.google.com/support/forum/p/gmail)
    • J'ai aussi cette erreur, mais bon, après, quand il y a une erreur, les techniciens essaient de la résolver (et y parviennent généralement). — (site forum.universfreebox.com)

Notes[modifier le wikicode]

  • alt = attention Le terme normalement utilisé est résoudre. L’utilisation de résolver est probablement une simplification en verbe du premier groupe, d’après des formes du type ils résolvent.
  • alt = attention Ce verbe est considéré comme une faute. Référence nécessaire

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

résolver \Prononciation ?\ masculin

  1. (Très rare) Résolveur.
    • D’autre part, il peut être intéressant d’utiliser en même temps le résolver de codage à des fins « analogiques ». — (Annales de radioélectricité, volume 22, page 17, Groupe CSF-Compagnie générale de télégraphie sans fil, 1967)

Prononciation[modifier le wikicode]