relativité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1805)[1] De relatif avec le suffixe -ité.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
relativité relativités
\ʁə.la.ti.vi.te\

relativité \ʁə.la.ti.vi.te\ féminin

  1. Ce qui est relatif, ce qui dépend d’autre chose qui n’est pas une vérité intangible en soi, qui n’est ni autonome ni intrinsèque.
    Il sait aussi la relativité de son savoir. Tôt ou tard, comme il l'a fait lui aussi, on reprendra le sujet. (Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945), Éditions Complexe, 2004, page 9)
  2. (Philosophie) Caractère de ce qui est opposé mais indissociable.
    • La relativité exprime l’interdépendance de deux termes opposés qui ne peuvent être définis l’un sans l’autre (comme, par exemple, le double et la moitié, le grand et le petit. (Aristote). (Annick Stevens, Comment Merleau-Ponty renouvelle-t-il l’ontologie de la perception, Études philosophiques 2002, numéro 62, p 321)
  3. (Physique) Théorie générale de la physique.
    • Peu après, M. J.-P. Vigier a signalé une analogie profonde entre mes idées sur les ondes à singularités et les tentatives de M. Einstein pour représenter les particules matérielles comme des singularités du champ dans le cadre de la Relativité généralisée. (Louis de Broglie, La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l’Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • Remarquons d’entrée de jeu qu’il faut méconnaître le père de la théorie de la relativité pour imaginer qu’il ait pu assimiler l’astrologie à une « science ». (Denis Hamel, Albert Einstein, astrologue ? Vous voulez rire ? La fin d’un canular, dans Le Québec sceptique, n° 57, page 31, été 2005)
    • Ce chef de gouvernement capable de discuter avec Einstein la théorie de la relativité de l’espace et du temps emprunte à sa vie intérieure un incomparable prestige. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, page 84)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]