retentissant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir retentir

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin retentissant
\ʁǝ.tɑ̃.ti.sɑ̃\
retentissants
\ʁǝ.tɑ̃.ti.sɑ̃\
Féminin retentissante
\ʁǝ.tɑ̃.ti.sɑ̃t\
retentissantes
\ʁǝ.tɑ̃.ti.sɑ̃t\

retentissant \ʁə.tɑ̃.ti.sɑ̃\

  1. Qui retentit.
    • Cédric était plongé dans ses rêveries, quand il en fut tout à coup tiré par le son retentissant' d’un cor, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Par notre Dieu Kô ! s’écria le bushman d’une voix retentissante, vous seriez homme à attendre que le Gariep ne précipite plus ses eaux retentissantes dans cet abîme ! — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais - 1872)
    • La fête se termina par des réjouissances bruyantes : musique, sonneries de clairons, roulements de tambours, fantasias échevelées, décharges retentissantes d’artillerie et de mousqueterie, — une orgie de couleurs, de mouvement et de bruit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 132)
    • Il sollicita le garçon d’un timbre retentissant, en cognant bruyamment ses vastes pattes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 11)
    • Après plusieurs essais écrits dans la même veine, il sort en 1996 à compte d’auteur un retentissant pamphlet, Les Mythes fondateurs de la politique israélienne, qui lui vaut le soutien de l'abbé Pierre, un ami de longue date, et un procès pour injure raciale et négation de crime contre l’humanité […]. — (Michaël Prazan, Une histoire du terrorisme, Éditions Flammarion, 2012)

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe retentir
Participe Présent retentissant
Passé

retentissant \ʁə.tɑ̃.ti.sɑ̃\

  1. Participe présent de retentir.

Références[modifier]