roi nu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) De Les Habits neufs de l’empereur par Hans Christian Andersen.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
roi nu rois nus
\ʁwa ny\
Le roi nu, illustré par Helen Stratton (1899).

roi nu \ʁwa ny\ masculin

  1. (Figuré) Homme de pouvoir dont l’incapacité est claire mais personne n’en parle.
    • Six ans après, Delebarre est un roi nu : le conseil régional est aux mains des Verts, il n’est plus ministre ni même député, et sa mairie est menacée par Emmanuel Dewees, élu pour la droite à l’Assemblée en mars 1993. — (Christophe Barbier, Delebarre, le roi nu, Le Point, 1995)
    • La France de Sarkozy est le dernier pays d’Europe où c’est l’État qui veut décider de tout. C’est d’autant plus choquant que l’État n’a plus de moyens, qu’il est en quelque sorte comme un roi nu, et qu’il s’est retiré, y compris de ses fonctions régaliennes comme la sécurité. — (Jean-Paul Huchon, dans Le Grand Paris de Sarkozy est “un projet autoritaire, construit en chambre”, Le Monde, 11 mars 2010)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]