ségréguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin segregare.

Verbe [modifier le wikicode]

ségréguer \se.ɡʁe.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pratiquer la ségrégation envers.
    • Par un procédé analogue, un journaliste crée le verbe ségréguer d’après le substantif ségrégation : « Vous qui le pouvez, logez une étudiante ou un étudiant… Faites-le sans ségréguer le blanc et le noir » (Combat, 6 oct. 1954). — (Robert Le Bidois, Les mots trompeurs: ou, Le délire verbal‎, page 57, 1970, Hachette)
    • Ça arrive l’Amicale, la veuve qui se plaint qu’on lui ségrègue son défunt. — (Alphonse Boudard, L’Hôpital, La Table ronde, Paris, 1972)
    • À l'époque, tous les prisonniers de ces seize cellules étaient noirs, la procédure certes habituelle, mais plus que douteuse, étant de « ségréguer dans l'intérêt de la sécurité » et d'ainsi répartir les prisonniers selon leurs races et leurs affiliations à tel ou tel gang afin d'éviter les confrontations et les violences. — (Michael Connelly (trad. Robert Pépin), Le Verdict du plomb, Paris, éditions du Seuil, coll. « Seuil policiers », 2009, chapitre 2)[1]

Antonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Dans la version originale, titrée The Brass Verdict (2008, chapitre 2), la phrase est la suivante : At the time, all sixteen prisoners in the module were black, following the routine but questionable jail procedure of “segregating for safety,” which entailed dividing prisoners according to race and gang affiliation to avoid confrontations and violence.