sardonique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

L’Apium risus, appelé également sardonia herba en latin, est une espèce de renoncule qui a pour propriété de rendre les hommes insensés, favorisant une convulsion et distension des nerfs telle que les lèvres se retirent donnant l’impression que la personne rit, d’où l’expression de rire sardonique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sardonique sardoniques
\saʁ.dɔ.nik\

sardonique \saʁ.dɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui révèle une pensée, une intention méchante.
    • En vous arrêtant au trait distinctif du visage, un nez plein de gibbosités, rouge et digne de figurer dans un plat de truffes, vous eussiez supposé un caractère facile, niais et débonnaire à cet honnête vieillard essentiellement gobemouche, et vous en eussiez été la dupe, comme tout le café David, où jamais personne n’avait examiné le front observateur, la bouche sardonique et les yeux froids de ce vieillard dodeliné par les vices, calme comme un Vitellius dont le ventre impérial reparaissait, pour ainsi dire, palingénésiquement. — (Honoré de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, 1844)
    • Un sourire sardonique crispa les lèvres du guide. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Elle fit reluire les dorures de ses yeux, abaissa ses paupières jusqu’à ne plus apercevoir que la tache des cils, retroussa de côté sa lèvre supérieure pour se donner l’air sardonique, et, découvrant enfin l’ombre touffue d’une double aisselle en croisant ses mains derrière son cou, me dit :
      — Pensez-vous que moi aussi je deviendrai vieille ?
      — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Rue Bargue, je me réveille en sursaut vers midi, l'estomac en compote. J'ai rendez-vous à la radio dans une demi-heure. A peine suis-je dans la rue qu'une nausée me plie au bord du trottoir, je vomis dans le ruisseau. Un type que je connais à peine me salue, un sourire sardonique aux lèvres : « Bonjour ». — (Roland Topor, Pense-bêtes, 1992)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • rire sardonique (rire qui donne au visage une expression de moquerie acerbe et qui se traduit par une contraction dans les muscles du visage)
  • sardoniquement

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]