semnothée

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Du grec ancien σεμνόθεοι, semnótheoi.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    semnothée semnothées
    \sɛm.nɔ.te\

    semnothée \sɛm.nɔ.te\ masculin

    1. (Antiquité) Nom donné aux druides par les Grecs.
      • Elle [la philosophie] fut cultivée chez les Perses par les mages, chez les Babyloniens ou les Assyriens par les chaldéens, dans l’Inde par les gymnosophistes, chez les Celtes et les Gaulois par ceux qu’on appelait druides et semnothées. — (Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres, traduction française de Charles Zévort)
      • Diogène, Laërce, ainsi que Suidas, nous apprennent que l’épithete semnothées, donnée aux druides, désignoit la profession qu’ils faisoient d’honorer les dieux, & d’être consacrés à leur service, comme le nom de saronides faisoit allusion aux chênes auprès desquels ils passoient leur vie. — (« Semnothées », dans L’Encyclopédie)

    Traductions[modifier le wikicode]