sudarium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De sudarius (« de sueur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif sudarium sudaria
Vocatif sudarium sudaria
Accusatif sudarium sudaria
Génitif sudariī sudariōrum
Datif sudariō sudariīs
Ablatif sudariō sudariīs

sudarium \Prononciation ?\ neutre

  1. Mouchoir.
    • Ac post haec tantum afuit a remittendo laxandoque studio, ut conservandae vocis gratia neque milites umquam, nisi abens aut alio verba pronuntiante, appellaret neque quicquam serio iocove egerit, nisi astante phonasco, qui moneret parceret arteriis ac sudarium ad os applicaret; multisque vel amicitiam suam optulerit vel simultatem indixerit, prout quisque se magis parciusve laudasset. — (Suétone, Vita Neronis, 25)
      Dans la suite, loin de se refroidir et de renoncer à ses goûts, pour conserver sa voix il [Néron] ne faisait de proclamation à ses soldats que lorsqu'il était absent, ou se servait, pour leur parler, de l'intermédiaire d'un autre. Dans les affaires plaisantes ou sérieuses, il avait toujours auprès de lui son maître de chant qui l'avertissait de ménager ses poumons, et de mettre un linge devant sa bouche. Souvent il réglait son amitié ou sa haine sur la dose plus ou moins forte de louange qu'on accordait à son talent.
  2. Suaire.
    • haec cum dixisset voce magna clamavit Lazare veni foras
      et statim prodiit qui fuerat mortuus ligatus pedes et manus institis et facies illius sudario erat ligata dicit Iesus eis solvite eum et sinite abire
      multi ergo ex Iudaeis qui venerant ad Mariam et viderant quae fecit crediderunt in eum.
      — (Biblia Sacra Vulgata, Ioannes, 11:43-45)
      il cria d’une voix forte : « Lazare, sors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandelettes, et le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. » Beaucoup d’entre les Juifs qui étaient venus près de Marie et de Marthe, et qui avaient vu ce qu’avait fait Jésus, crurent en lui.

Références[modifier le wikicode]