technophile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de techno- et -phile.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
technophile technophiles
\tɛk.nɔ.fil\

technophile \tɛk.nɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est amateur de technologie.
    • Seuls quelques élus pourront assister ce soir en direct à la conférence d’Apple. Mais l’événement –c’en est un en tout cas pour le monde technophile– sera évidemment largement diffusé sur la toile. — (« Comment suivre le lancement du nouvel iPhone ? », LesÉchos.fr, 4 octobre 2011)
    • « Le grand lecteur de livres est sensiblement moins jeune et moins technophile » que le consommateur de musique et de films sur support numérique, relève le centre. — (« Livre numérique: un tiers des Français lui disent oui… mais », leParisien.fr, 29 mars 2010)
    • Elle peut certes être interprétée de façon intéressée, permettant à d’aucuns conseils, en permanence connectés à Wall Street, de servir une soupe technophile et délicieusement dérégulée à leurs multinationales clientes.— (Ariel, Kyrou, Le numérique creuse-t-il vraiment la tombe de l’emploi ?, Uzbek & Rica le 31 mars 2017)

Antonymes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
technophile technophiles
\tɛk.nɔ.fil\

technophile \tɛk.nɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. Amateur de technologie.
    • François Fillon a exprimé aujourd’hui sur son blog sa « grande tristesse » à la suite du décès de Steve Jobs, cofondateur d’Apple, « un entrepreneur légendaire » qui aura « marqué le monde de son empreinte », selon le Premier ministre, technophile avertit[sic]. — (AFP, « Steve Jobs : hommage de Fillon », leFigaro.fr, 6 octobre 2011)
    • Si le référent est un technophile, il dispensera des conseils avisés. Mais s’il est désigné d’office, il ne sera pas en mesure d’expliquer à une classe les usages et les enjeux du numérique. — (« L’école numérique de Chatel décryptée », L’Express.fr, 26 novembre 2010)

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]