thyristor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien θύρα, thura (« porte [d’une maison] »), suffixé de -istor, aphérèse de transistor.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
thyristor thyristors
\ti.ʁis.tɔʁ\
Symbole d’un thyristor

thyristor \ti.ʁis.tɔʁ\ masculin

  1. (Électronique) (Électrotechnique) Composant électronique semi-conducteur de puissance permettant de contrôler le passage du courant électrique.
    • Contrairement au transistor, l’ouverture d’un thyristor au passage du courant n’est pas progressive, mais brutale. Dès que l’intensité dans la gâchette a dépassé une certaine valeur, le courant d’anode ne peut plus être interrompu que par passage à zéro de la tension entre anode et cathode.
    • Un thyristor est un composant à état solide similaire à une diode à la différence près que sa fermeture est commandée par une borne supplémentaire : la gâchette. Les thyristors, individuellement, ne peuvent bloquer une tension que de quelques kV, les valves sont donc constituées d'un grand nombre de thyristors en série. Des capacités et des résistances sont également insérées dans les valves pour assurer une répartition homogène de la tension entre les thyristors : ensemble ils forment un « thyristor level ». — (Courant continu à haute tension sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]