trèva

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : treva

Occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

1 : De l'ancien bas vieux-francique *treuwa « accord ; fidelité ».

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trèva
[ˈtɾɛβo̞]
trèvas
[ˈtɾɛβo̞s]

trèva [ˈtɾɛβo̞] (graphie normalisée) féminin

  1. Trêve, suspension d’armes.

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trèva
[ˈtɾɛβo̞]
trèvas
[ˈtɾɛβo̞s]

trèva [ˈtɾɛβo̞] (graphie normalisée) féminin

  1. Bruit nocturne qui a lieu surtout dans les maisons et qu’on attribue aux revenants, aux lutins ou à quelque esprit malveillant.
    • i a una trèba dins aquel ostal
      il y a un lutin, il y a des bruits nocturnes dans cette maison.
  2. Dit aussi fait à dessein ou accidentellement pendant la nuit dans une maison par un de ceux qui l’habitent.
    • a fach lo trèba tota la nuèch
      il a fait du tapage toute la nuit

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Béarn) : écouter « trèva »

Références[modifier le wikicode]