trancher le nœud gordien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de trancher et de nœud gordien.

Locution verbale [modifier le wikicode]

trancher le nœud gordien \tʁɑ̃.ʃe lə nø ɡɔʁ.djɛ̃\

  1. Résoudre un problème compliqué par une action brutale.
    • L’homme ordinaire tranche le nœud gordien que constitue un mariage d’argent avec l’épée de la tyrannie. L’homme fort pardonne. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • A première vue, cela peut sembler surprenant. Ce le sera moins si on considère que nos philosophes contemporains semblent avoir délibérément triomphé du nœud gordien en le tranchant. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 36)
    • Le blitzkrieg préparé par Israël, n’a résolu aucun problème, il n’a fait que les compliquer et une seule bataille n’a pas gagné la guerre. On peut et on doit trancher le nœud gordien du Proche-Orient en appliquant la résolution adoptée à ce sujet par le Conseil de Sécurité du 22 novembre 1967. — (Études Soviétiques, n° 274-285, 1971, page 31)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]