trompeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir tromper et -eur.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin trompeur
/tʁɔ̃.pœʁ/
trompeurs
/tʁɔ̃.pœʁ/
Féminin trompeuse
/tʁɔ̃.pøz/
trompeuses
/tʁɔ̃.pøz/

trompeur

  1. Qui trompe ; qui est destiné à tromper.
    • Les États-Unis, qui ne cherchaient même plus à sauver les apparences, eurent cependant un dernier geste trompeur à l'égard du Chili. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, page 218, Seuil, 1974)
    • Monde, tu es trompeur, pipeur et mensonger, Pierre de Ronsard, Second livre des Amours, Quand je pense à ce jour où je la vis si belle

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin trompeur
/tʁɔ̃.pœʁ/
trompeurs
/tʁɔ̃.pœʁ/
Féminin trompeuse
/tʁɔ̃.pøz/
trompeuses
/tʁɔ̃.pøz/

trompeur genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. Celui, celle qui trompe.
    • Souvent les trompeurs sont trompés.
    • À trompeur, trompeur et demi : (Proverbial) Un trompeur trouve souvent plus fin que lui.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]