urger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbalisation de urgent.

Verbe [modifier le wikicode]

urger \yʁ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Presser (de faire quelque chose)
    • Mgr de Pidoll, d'accord avec le préfet de la Mayenne, avait demandé qu'on n’urgeât point, et qu'on attendît son arrivée. — (Bulletin de la Commission Historique et Archéologique de la Mayenne, 1942, p. 124)
    • Il n’urgera pas le paiement de ma dette, car il sait que, cette année, le poisson manque. — (Claude Pairault, Retour au pays d'Iro: chronique d'un village du Tchad, Karthala Éditions, 1994, p. 102)
    • Dans des articles détaillés publiés quotidiennement, ils urgent l'Europe de faire des réformes fiscales tout en maintenant un soutien fort au système bancaire. — (site www.interstato.com)
    • Ils urgent Bardellino de revenir en Italie pour tuer Mimì Iovine, frère de Mario Iovine, justifiant l'action en déclarant à Bardellino que Mimì était suspecté d'être un informateur. — (site alpacino66.skyrock.com)
    • Ils urgent de prendre des mesures appropriées avant qu'une génération entière ne soit sacrifiée sur l'autel du progrès et du cyber-machin. — (site www.maliweb.net)
  2. (Impersonnel) (Familier) Être urgent, presser.
    • Il paraît que cela urge : les microbes abondent, les courants d’air foisonnent, l'épidémie règne à l’état constant, et ce n’est point de leur faute, après tout, si nos honorables font le plus souvent d’aussi mauvaise besogne — (L'Intransigeant, 3 août 1913, p. 2)
    • Il devait reprendre la clé des champs, mais n'imaginait pas que cela urgeât à ce point. — (René Pichavant, Clandestins de l'Iroise: 1943-1944 : Récits d'histoire, Editions Morgane, 1982, p. 113)
    • Von Kolberg comprenait alors qu'il urgeait de vider les lieux et disparaissait en compagnie de l'Américain. — (François A. Lourbet, Carte blanche en Forêt noire, Éditions de l'Arabesque, 1962)
    • Je crois que ça urge et qu'elle est enceinte. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 89, p. 276, 15 décembre 1916)
    • Ces travaux urgeaient spécialement dans l'Auvergne montagneuse où le réseau routier déjà insuffisant fut gravement endommagé par les pluies diluviennes de l'automne 1787. — (Daniel Martin, La Révolution en Auvergne, Bourbonnais et Velay, Éditions Bouhdiba,, 1993, p. 68)

Prononciation[modifier le wikicode]