véhiculage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de véhiculer avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
véhiculage véhiculages
\ve.i.ky.laʒ\

véhiculage \ve.i.ky.laʒ\ masculin

  1. Action de véhiculer.
    • Cette particularité, assez bizarre en apparence, s’explique d’elle-même dès qu’on s’aperçoit, par la pratique, que les seuls modes de locomotion et de véhiculage à Venise sont le footing et le gondoling, si j’ose ainsi m’exprimer. (Alphonse Allais, « Nouvelles sensations d’Italie », Le Journal, Paris, 1897)
    • Beaucoup de chargeurs ont déjà investi dans l’organisation des transports et la maîtrise du fret sinon dans le véhiculage des marchandises. (Conférence européenne des ministres des transports, Aspects sociaux du transport routier, 1999)
    • Les moyennes et petites entreprises fournissent les gros bataillons des moyens de véhiculage de ces marchandises et emploient les conducteurs nécessaires. (Claude Debons et Joël Le Coq (dir.), Routiers, les raisons de la colère, 1997)

Traductions[modifier]