vaillamment

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De vaillant et du suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

vaillamment \va.ja.mɑ̃\

  1. D’une manière vaillante ; avec vaillance.
    • Les Abydéniens n'avaient qu’un de ces deux partis à prendre, ou de se rendre à discrétion, ou de continuer à se défendre vaillamment, — (Charles Rollin, Historique ancien Œuv. t. VIII, p. 205, dans POUGENS.)
    • Je sais par vos blessures et par les miennes, leur dit Charles XII, que nous avons vaillamment combattu ensemble ; vous avez fait votre devoir jusqu'à présent, faites-le encore aujourd'hui, — (Voltaire, Charles XII, 6.)
    • Nous te chargeons, mon frère, […], de te battre vaillamment, et nous ne doutons pas que la bonne cause ne triomphe. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Si les Spinaliens soutinrent vaillamment un siège contre Charles le Téméraire, il n'en fut pas de même, deux siècles plus tard, quand Louis XIV déploya contre eux ses forces […]. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • L'accident n'avait en rien entamé la bonne humeur des convives qui attaquaient vaillamment le plateau de fromages bourguignons : clacbitou, chaource, époisses, trou du cru, soumaintrain... Quoique grand amateur de fromages, Adrien n'y toucha pas. — (Michèle Barrière, L'Assassin de la Nationale 7, Le Livre de Poche, 2014, chap. 5)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]