valetaille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot dérivé de valet avec le suffixe -aille.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
valetaille valetailles
\val.taj\

valetaille \val.taj\ féminin

  1. (Péjoratif) Multitude de valets.
    • Que faites-vous de toute cette valetaille ?
    • À Paris, tu aurais dû liquider aussi la valetaille. Dans leur résidence secondaire, ces gens-là font la dînette eux-mêmes. — (Amélie Nothomb, Journal d’Hirondelle, Albin Michel, Paris, 2006, page 47)
    • Un spectacle poignant, ces morceaux de grands d’Espagne dans le lustre et le ciel de lit. C’est aussi pour cela que j’ai congédié toute la domesticité. Comment voulez-vous obtenir le respect d’une valetaille qui a ramassé les débris de votre ascendance ? — (Amélie Nothomb, Barbe bleue, Albin Michel, Paris, 2012, p. 87)
    •  L’essentiel des trafics cantonné dans les salons VIP pour gros joueurs venus de toute la Chine, la valetaille comme nous versait son obole dans la grande salle ovale qui nous accueillit sous ses lustres étincelants. — (Christophe Masson, L’Empereur de Macao, 2016, Editions Revoir)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]