aérostat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : aeròstat, aerostat

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xviiie siècle) Composé du préfixe aéro- et de stat venant du grec ancien στατός, statos, « stationnaire ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aérostat aérostats
/a.e.ʁɔs.ta/

aérostat /a.e.ʁɔs.ta/ masculin

  1. (Aéronautique) Aéronef, comme sa cousine la montgolfière ou son cousin le dirigeable, qui se maintient en altitude grâce à de l'air chaud ou d'autres gaz plus légers que l'air.
    • L’aérostat demeurait presque immobile, à l’abri des vents de l’est. (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, 1863)
    • À la manière des aérostats soulagés d’une partie de leur poids par un contact quelconque, le ballon avait bondi avec une sorte d’impertinence, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, 1921)
    • L'aire sémantique de aéronef avec cette signification y est délimitée par rapport à aérostat désignant un ballon non dirigeable et aéronat réservé au ballon dirigeable. (Louis Guilbert, La formation du vocabulaire de l'aviation, vol.2, p.50, Librairie Larousse, 1965)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]