dilatation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xive siècle) Du latin dilatatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dilatation dilatations
/di.la.ta.sjɔ̃/

dilatation /di.la.ta.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de dilater ou de se dilater.
    • Pratiquer la dilatation de l’uretère.
    • La dilatation d’un gaz.
  2. (Médecine) État de ce qui est dilaté, de ce qui s’est dilaté.
    • On voyait ses yeux noirs briller puis, tout à coup, à la suite d'une dilatation volontaire des pupilles, cet éclat s'amortissait pour se noyer dans la chaude et trouble aimantation des prunelles. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L’hydrosalpinx est la dilatation de la trompe de Fallope par un liquide séreux, clair qui comprime l'épithélium muqueux. (Alan Stevens & James S. Lowe, Anatomie pathologique générale et spéciale, De Boeck Supérieur, 1997, p.376)
  3. (Par extension) Élargissement.
    • La dilatation du cœur, L’élargissement de la capacité d’aimer.
  4. (Figuré) Développement, hypertrophie.
    • Si Pétronille s’était mise et se mettait à nouveau à ce point en danger, c’était pour connaître cette exaltation suprême, cette dilatation extatique du sentiment d’exister. (Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, Paris, 2014, p. 166)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]