génisse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin populaire *jenīcia, altération de *jūnīcia, en latin classique junix, -icis (« génisse, jeune vache »), dérivé de juvenis (« jeune »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
génisse génisses
/ʒe.nis/

génisse /ʒe.nis/ féminin (équivalent masculin : bouvillon)

  1. (Élevage) Jeune vache nullipare.
    • Voyez-vous, à la tombée du jour, les plus petits courir à travers bois au-devant de l’aîné, qui ramène deux génisses du pâturage ? (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Une bousculade plus violente se produisit ; les petits veaux et les génisses rejetés de droite et de gauche par la poussée des grands bestiaux s’égratignèrent aux ronces flottantes des haies. (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Pourtant cette nuit-là, on avait mal dormi : la génisse aux Mortiers vêlait et le Camille y avait veillé jusqu’au petit jour. (Jean Rogissart, Mervale, p.19, Denoël, 1937)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]