grippage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De « gripper » avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
grippage grippages
/gʁi.paʒ/

grippage /gʁi.paʒ/ masculin

  1. Action de gripper.
    • Et les intellectuels ? […] Mais pour eux, il n'est pas mille façons d'envisager les iniquités en chaîne que déclenche le grippage du capitalisme. (Alexis Lacroix, Quand le justice sociale redevient une idée neuve, dans Marianne, n°665, du 16 janvier 2010)
  2. (Mécanique) Arrêt à un mauvais fonctionnement.
    • Cette mesure permet de vérifier qu'une huile, qui permettrait le démarrage d'un moteur par temps froid, est suffisamment pompable pour assurer dès les premiers tours, une circulation suffisante et éviter des usures et des grippages. (Jean Héng, Pratique de la maintenance préventive, Dunod, 2005, 3e éd. : 2011, p.79)

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]