jobard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De jobe (« niais, sot ») avec le suffixe -ard.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin jobard
/ʒɔ.baʁ/
jobards
/ʒɔ.baʁ/
Féminin jobarde
/ʒɔ.baʁd/
jobardes
/ʒɔ.baʁd/

jobard /ʒɔ.baʁ/

  1. Simple d’esprit, crédule, niais.
    • Aujourd’hui, poursuivit-il, transi, purotin, jobard, moulu par l’affliction, ayant un gros bourdon, il avait cru, naïf, qu’un cyprin du Jardin d’Acclimatation lui offrirait, pourquoi pas ? un amical bonjour. (Georges Perec, La Disparition, 1969)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin jobard
/ʒɔ.baʁ/
jobards
/ʒɔ.baʁ/
Féminin jobarde
/ʒɔ.baʁd/
jobardes
/ʒɔ.baʁd/

jobard /ʒɔ.baʁ/

  1. (Moquerie familière) Celui, celle qui est simple d’esprit, crédule, niais.
    • Un grand jobard.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]