crédule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : credule

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1393) Du latin credulus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
crédule crédules
/kʁe.dyl/

crédule /kʁe.dyl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui croit trop facilement ce qu'on lui dit, prompt à croire quelqu'un.
    • Esprit crédule, un public, une foule crédule.
    • Il est trop crédule aux propos des charlatans.
    • Simplicité crédule. Apitoiement crédule.
    • Confiance crédule, terreurs crédules.
    • Trop sensé pour être crédule.
    • L'enfant est crédule, comme tout primitif. (Martin du Gard)
    • (…) quelque vieux désir,
      Éperonnant encor ta vivante carcasse,
      Te pousse-t-il, crédule, au sabbat du Plaisir ?
      (Baudelaire, XCVII. – Danse macabre, in Les Fleurs du mal, 1857)
    • [L'Abbé Prévost]: C'était une nature soumise, non raisonneuse, altérée des sources supérieures, encline à la spiritualité, largement crédule à l'invisible. ( Sainte-Beuve, Portraits littéraires, 1862)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]