métaphysicien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin métaphysicien
/me.ta.fi.zi.sjɛ̃/
métaphysiciens
/me.ta.fi.zi.sjɛ̃/
Féminin métaphysicienne
/me.ta.fi.zi.sjɛn/
métaphysiciennes
/me.ta.fi.zi.sjɛn/

métaphysicien /me.ta.fi.zi.sjɛ̃/ masculin

  1. Qui participe de la métaphysique.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin métaphysicien
/me.ta.fi.zi.sjɛ̃/
métaphysiciens
/me.ta.fi.zi.sjɛ̃/
Féminin métaphysicienne
/me.ta.fi.zi.sjɛn/
métaphysiciennes
/me.ta.fi.zi.sjɛn/

métaphysicien /me.ta.fi.zi.sjɛ̃/ masculin

  1. Celui qui fait son étude de la métaphysique. Celui qui étudie la science de l'«être».
    • […], entre les grands systèmes de philosophie que l'Orient et l'Occident ont enfantés, il n'en est pas un qui n'ait eu cours à la Chine. Ce que nous connaissons de ses métaphysiciens suffit à nous en convaincre, et cependant nous sommes loin de les connaître tous. (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • […] « savez-vous qu’il n’y a guère plus de huit ou neuf cents ans que les métaphysiciens ont consenti pour la première fois à délivrer le peuple de cette étrange idée : qu’il n’existait que deux routes praticables conduisant à la Vérité? (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Toute la métaphysique d'Aristote est conditionnée par la nécessité d'échapper au monisme du Père des Métaphysiciens, de Parménide. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • […]; car dans un discours du 11 mai 1907, à la Chambre des députés, Jaurès m'a appelé le « métaphysicien du syndicalisme », sans aucun doute avec une intention ironique. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, note de bas de page 57)
    • L’idée de ces valeurs abstraites, conçues en tant qu’abstraites, n’est nullement, comme certains le prétendent, une idée que des métaphysiciens prêtent gratuitement à la conscience humaine. Elle lui est consubstantielle et l’on a l’une dès qu’on a l’autre. (Julien Benda, La trahison des clercs : Appendice des valeurs cléricales, 1927, éd. 1946)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]