pleurnicheur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1774) De pleurnicher, avec le suffixe -eur.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin pleurnicheur
/plœʁ.ni.ʃœʁ/
pleurnicheurs
/plœʁ.ni.ʃœʁ/
Féminin pleurnicheuse
/plœʁ.ni.ʃøz/
pleurnicheuses
/plœʁ.ni.ʃøz/

pleurnicheur /plœʁ.ni.ʃœʁ/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. (Familier) Personne qui a l’habitude de pleurnicher.
    • C’est un pleurnicheur, une pleurnicheuse.
    • Dans les cafés de Paris on appelle M. d’Orvilliers le pleurnicheur, & l’on a fait à ce sujet les couplets suivans, sur l’ancien air des Pendus […]. (Correspondance secrete, politique & littéraire, ou mémoires, tome 7, 1787)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin pleurnicheur
/plœʁ.ni.ʃœʁ/
pleurnicheurs
/plœʁ.ni.ʃœʁ/
Féminin pleurnicheuse
/plœʁ.ni.ʃøz/
pleurnicheuses
/plœʁ.ni.ʃøz/

pleurnicheur /plœʁ.ni.ʃœʁ/

  1. (Familier) Qui pleurniche.
    • Ses condisciples, plus résignée ou plus endurcis, se moquaient de lui et ne l’appelaient plus que le saule pleurnicheur, ce qui mettait le comble à son ennui. (J. Anceaux, Le bonhomme Piochedur, 1866)

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]


Références[modifier | modifier le wikitexte]