État bleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Calque de l’anglais blue state, composé de blue (« bleu ») et de state (« État »), le bleu étant la couleur du Parti démocrate américain.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
État bleu États bleus
\e.ta.blø\
Les résultats des quatre dernières élections présidentielles américaines :      États où les démocrates ont gagné toutes 4 fois      États où les démocrates ont gagné 3 fois      États où les démocrates et les républicains ont gagné 2 fois chacun      États où les républicains ont gagné 3 fois      États où les républicains ont gagné toutes 4 fois

État bleu \e.ta blø\ masculin

  1. (Politique) État des États-Unis où les votants habituellement votent pour le Parti démocrate, considéré plus libéral que les États rouges.
    • Il n’y a pas « une Amérique rouge » des républicains et « une Amérique bleue » des démocrates. « On prie aussi dans les États bleus », dit-il et « on a aussi des amis homosexuels dans les États rouges », ajoute-t-il, cassant les stéréotypes socioculturels américains. — (Guillemette Faure, Barack Obama, le Noir qui monte au firmament démocrate, Le Figaro, 2007)
  2. (France) (Militaire) France ou pays allié à la France auquel est opposé militairement un État rouge dans le cadre d’un exercice ou de manœuvres.
    • L’Etat bleu, maître de la région de Narbonne, Toulouse et Perpignan, devait repousser cet assaut. — (Le Ministère de la défense de la France, Revue historique des armées, Numéros 231 à 233)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]