à bon vin point d’enseigne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

à bon vin point d’enseigne \a bɔ̃ vɛ̃ pwɛ̃ d‿ɑ̃.sɛɲ\

  1. (Proverbial) Ce qui est bon se recommande de soi même.
    • Le rédacteur en chef du nouvel organe concluait : « Un régime qui veut qu’au lieu de la simple notification de création d’un journal prescrite par la loi, on aille, un genou en terre, quémander son autorisation préalable, un régime qui redoute les journaux et pratique la censure entre la rédaction et l’imprimerie, un régime qui a besoin d’un département de la propagande - à bon vin point d’enseigne -, un tel régime ne peut regarder le peuple dans le fond des yeux. Et pour cause ! » — (Marie-Soleil Frère, Presse et démocratie en Afrique francophone, 2000)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]