ébénier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De ébène avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ébénier ébéniers
\e.be.nje\

ébénier \e.be.nje\ masculin

  1. (Botanique) Type de la famille des ébénacées, arbre qui fournit l’ébène noire.
    • L’ébénier de Ceylan est d’une belle qualité, il n’est pas fort abondant, sauf dans quelques forêts de la province septentrionale, où l’on trouve en moyenne un ébénier sur six arbres. — (Recueil Consulaire, Agents Consulaires de Belgique en pays étrangers, Volume 13, 1867)
  2. (Par analogie) Faux ébénier, arbrisseau que l’on cultive dans les jardins d’agrément et qui porte aussi le nom de cytise des Alpes.
    • Enfin, elle grimpa sur un faux ébénier, se nicha dans la houppe verte de cet arbre, et se mit à regarder l’étranger avec l’attention du plus curieux de tous les rossignols de la forêt. — (Honoré de Balzac, Adieu, 1830)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]