édilité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin aedilitas.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
édilité édilités
\e.di.li.te\

édilité \e.di.li.te\ féminin

  1. (Antiquité romaine) Magistrature de l’édile.
    • Après son tribunat, il se mit sur les rangs pour la grande édilité ; car il y a deux ordres d’édiles : le premier est celui des édiles curules, ainsi nommés des sièges à pieds courbés sur lesquels ils s’asseyent pour donner audience ; le second, bien inférieur en dignité, est celui des édiles plébéiens. — (Plutarque, Vie de Marius, traduction Ricard)
    • Les Romains attachaient une importance majeure à la police urbaine ; il n’y a pas de police sans une bonne édilité, il ne peut y avoir une bonne édilité sans eau. — (Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1860, article « Fontaine »)
  2. (Antiquité romaine) Exercice de cette magistrature.
  3. (Administration) Se dit des magistratures municipales, dans les grandes villes.
    • On créerait ainsi environ quatre cents communes de quatre à cinq mille habitants, formant chacune un groupe de cent cinquante à deux cents maisons, avec son édilité complète : maire, adjoints, conseil communal, écoles, et toutes les institutions propres aux autres communes de France. — (Louis-Joseph-Aimé Thomé de Gamond, Mémoire sur l’établissement de la république fédérale en France, E. Dentu, 1871, p. 46)
    • Ceux qui ont voulu consacrer à l’édilité parisienne quelques années de bon travail ont pu retourner chez eux avec des économies qui leur ont permis d’y devenir propriétaire. — (Anonyme, L’Empire et le socialisme, Amyot, 1872, p. 21)
    • Jamais l’édilité cairote ne s’était montrée aussi soucieuse du bon entretien de la voie publique. — (Camille Moll, Souvenirs anecdotiques du blocus du Caire, Mourès, Le Caire, 1882, p. 35)
    • Édilité bénie ! Tutélaires barricades ! Enclos providentiels ! — (Colette, Bellaude, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 135.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir édile et -ité

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]