équipier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1870)[1] Dérivé de équipe avec le suffixe -ier[2]
(Sport) (1898) co-équipier[3]
(1923) équipier[4].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
équipier équipiers
\e.ki.pje\

équipier \e.ki.pje\ masculin (pour une femme, on dit : équipière)

  1. (Rare) Membre d’une équipe de travail.
    • Le salaire collectif, en intéressant solidairement les équipiers au rendement du groupe, complète les avantages du travail collectif. — (René Villemer, L’Organisation industrielle, 1947, page 154)
    • Vilar a plus d’une fois confié la mise en scène de ses spectacles à l’un de ses équipiers. — (Marie-Thérèse Serrière, Le T.N.P. et nous, Librairie José Corti, 1959, page 169)
  2. (Sport) Membre d’une équipe sportive.
    • […] quand on fait une rentrée en touche, on feint de lancer la balle à un de ses équipiers, de façon à concentrer sur lui l’attention de l’adversaire, et, vivement, on sert à un autre qui est démarqué. C’est un peu poncif, mais ça prend toujours… — (Henry de Montherlant, Les Olympiques, 1924, page 295)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]



Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  1. « équipier », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. Gazette des tribunaux, 25 septembre dans Littré Suppl.
  3. Le Sport universel illustré, 26 mars, 206a dans Bernard Quemada (directeur), Datations et documents lexicographiques : matériaux pour l’histoire du vocabulaire français, t. 9
  4. Tharaud, An prochain, page 22