domestique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : domestiqué

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté au latin domesticus (« qui est lié au foyer »), dérivé de domus « maison ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
domestique domestiques
\dɔ.mɛs.tik\

domestique \dɔ.mɛs.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est de la maison ; qui appartient à la maison.
    • Dans ces deux régions, ce dispositif spécifique, qui s’y est développé de manière apparemment tout à fait indépendante, a été appliqué aussi bien à des jarres de stockage qu’à des conteneurs domestiques de plus petite taille, généralement biansés – ces derniers étant de loin les plus fréquents. — (Vincent Jolivet, Du miel aux cendres. Pour une typologie du miel étrusque, ‎in Manger, boire, se parfumer pour l’éternité, ouvrage collectif, 2021, page 102)
    • Méthodique, ce connaisseur des métiers d'art, ne s’intéressait pas moins à l’architecture qu'au mobilier domestique, indissociable de celle-ci, et dont il avait commencé une étude inachevée. — (Ali Amahan & Catherine Cambazard-Amahan, « Hommage à Jacques Revault (1902-1986) », note de Pierre Pinon, dans Espace centré : figures de l'architecture domestique dans l'Orient méditerranéen, Éditions Parenthèses, 1987, page 127)
    • À leur arrivée, ces derniers examinèrent les lieux, prirent quelques photos et conclurent à un accident domestique. L'un des soldats du feu ayant repéré des traces d'explosifs protesta, mais les inspecteurs ne relevèrent pas sa déposition […]. — (Grégory Taïeb, Narcor, tome 3: Les dés sont jetés, Éditions Publibook, 2013, page 169)
    • Les femmes les attendaient en brodant et en effectuant l’ensemble des travaux domestiques, pendant que ces messieurs gagnaient leur vie en allant pêcher la crevette à bord de leur sauterellier. — (Laurent Pocry, L'ange pleureur fait son cirque, Coëtquen Éditions, 2013, page 149)
  2. Relatif au ménage, à l'intérieur de la famille.
    • C'est-à-dire : 1° Sauf les empoisonnements par adultère, tous les autres uxoricides déterminés par l’adultère et les dissensions domestiques sont diminués après le rétablissement du divorce; […]. — (Enrico Ferri, La Sociologie criminelle, traduction par l'auteur sur la 3e édition italienne, Éditions A. Rousseau, 1893, p. 243)
    • (Antiquité) Les dieux domestiques. — Les dieux du foyer, les Pénates.
  3. (Élevage) (Par extension) Qualifie les animaux qui vivent dans la demeure de l’homme, qui y sont élevés et nourris. → voir animal domestique.
    • Un animal ?… Lequel ?… Un chien ?… Un chat ?… Non ! Pourquoi aurait-on caché un quadrupède domestique dans cette caisse ? — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • L’âne de Somalie serait à l’origine de toutes les formes domestiques ; il est reconnaissable grâce aux rayures transversales sur ses pattes. — (Djillali Hadjouis, Le crâne des Vertébrés quadrupèdes et bipèdes, 2021, page 26)

Synonymes[modifier le wikicode]

(1)
(2)

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus domestique figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : maison.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
domestique domestiques
\dɔ.mɛs.tik\

domestique \dɔ.mɛs.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Membre du personnel d'intérieur assurant le service et les travaux ménagers.
    • M. de la Vablerie-Chamberlan n’aimait que la chasse ; il avait six chiens au fond de sa cour et une voiture à deux chevaux ; le père Robert, de la rue des Capucins, leur servait de cocher, de palefrenier, de domestique et de piqueur. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Il appuya sur le bouton d'une sonnette. Un domestique en livrée parut aussitôt. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
    • Le sociographe s'interroge : « Quoi de neuf dans le domestique ? » Ah ! Quelqu'un s'intéresse au domestique ! Mais n'est-ce pas vraiment trop prosaïque, voire un tantinet vulgaire, le domestique ? Au fait, qu'est-ce que le domestique ? — (Le Sociographe, n° 11 : Quoi de neuf dans le domestique, Champ social Éditions, 2003)
  2. (Désuet) (Au masculin) Tout serviteur d’une maison.
    • Ceci m’est suspect, ne devrait-il pas s’indigner de ce que sa sœur distingue un domestique de leur maison? car j’ai entendu le duc de Chaulnes parler ainsi de moi. — (Stendhal, Le rouge et le noir, 1830, réédition Gallimard, 2020, page 418)
    • Ce qui, autrefois, grouillait en bas, resplendit en haut aujourd’hui. Le domestique a jeté sa livrée à la tête de son maître et se pavane dans ses habits. Non seulement il est devenu son égal, mais il le domine. — (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Son domestique était réglé comme l’intérieur d’un monastère ; chaque matin elle distribuait la besogne à ses servantes, surveillait les confitures et les onguents, filait à la quenouille ou brodait des nappes d’autel. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : La Légende de Saint Julien l’Hospitalier, 1877)
    • Et il y a encore là, à droite et à gauche, quelques belles femmes potelées qui, sous l’ancien régime, ont très bien pu avoir leur jour, commander à un nombreux domestique et se faire baiser la main dans des salons […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il entrait derrière elle (elle exigeait toujours de précéder) dans des charniers où un domestique assez cocasse était mêlé aux aspects terrifiants de la malédiction d’avant les temps. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 191)
  3. (Histoire) (Au masculin) Gentilshommes qui faisaient partie de la maison du roi ou d’un prince du sang.
  4. Commandant d'un corps d'armée, dans l'empire byzantin.
    • On peut dire qu'en dehors du basileus, le commandement unique des forces impériales est exceptionnel jusqu'au début du XIIIe siècle, mais qu'il existe une tendance à la transformation du domestique des scholes en chef suprême de l'armée. — (Louis Bréhier, Les Institutions de l'Empire byzantin: Le Monde byzantin, tome 2, Éditions Albin Michel, 1970, page 296)
    • Le Grand Domestique, généralissime des armées byzantines, se superposait-il au domestique des armées d'Orient et au domestique des armées d'Occident ? Les rares renseignements, qui nous sont parvenus, ne permettent pas de donner une réponse précise. — (Rodolphe Guilland, Recherches sur les institutions byzantines, tome 1, Berlin : Berliner Byzantinische Arbeiten n° 37, Akademie-Verlag, 1967, page 414)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir serviteur (1)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe domestiquer
Indicatif Présent je domestique
il/elle/on domestique
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je domestique
qu’il/elle/on domestique
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
domestique

domestique \dɔ.mɛs.tik\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de domestiquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de domestiquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de domestiquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de domestiquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de domestiquer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]