étrennable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de étrenner avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
étrennable étrennables
\e.tʁɛ.nabl\

étrennable \e.tʁɛ.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Que l’on peut étrenner, dont on peut faire usage pour la première fois.
    • Le jour n’est pas réellement et vraiment jour si la nuit n’est pas réellement et vraiment nuit ; un jour n’est pas un nouveau jour si la nuit n’est pas une nouvelle nuit ; je ne vis pas, non plus, en vérité, si je ne nais pas avec nouveauté — en homme tout neuf, en moi jamais étrenné ; et je ne mourrai pas en vérité si je ne meurs pas avec nouveauté — d’une mort jamais étrennée ni étrennable. — (Juan David García Bacca, Invitation à philosopher selon l’esprit et la lettre d’Antonio Machado, page 94, 1967, traduction Marie Laffranque, 1994, Éditions de l’éclat)
    • Pour Noël j’aimerais un jacket jean doublé doublement déchiré étrennable en février (mais pas à la Saint-Valentin pas besoin pour ça je t’ai eu voilà cinq ans passés mon amour à l’armoire à glace pleine de poêle à bois inconditionnel) — (site acoeurdemoi.blogspot.com, 2010)

Notes[modifier le wikicode]

attention Ce terme est très peu attesté.

Traductions[modifier le wikicode]