œstre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : oestre

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin oestrus (« fureur »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
œstre œstres
\ɛstʁ\
Un oestre et sa larve.

œstre \ɛstʁ\ masculin

  1. (Entomologie) Insectes diptères ressemblant à de grosses mouches, parasites des animaux quadrupèdes et appartenant au genre Œstrus.
    • L’œstre du cheval.
    • L’œstre du bœuf.
    • Les œstres parasitent les chevaux, les chameaux et les dromadaires, les moutons et les chèvres. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 218)
  2. (Très rare) Excitation.
    • Un soir, près d’entrer à l’Opéra, me sentant tourmenté, maîtrisé par mes idées, je remets mon argent dans ma poche, je cours m’enfermer chez moi ; je me mets au lit, après avoir bien fermé mes rideaux pour empêcher le jour d’y pénétrer ; et là, me livrant à tout l’œstre poétique et musical, je composai rapidement en sept ou huit heures la meilleure partie de mon acte. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre VII)
    • Je suis plus métromane, et piqué d'un tel œstre que je ferais, je crois, un recueil par trimestre ! — (Amédée Pommier, Crâneries et dettes de cœur, Éd. Dolin, Paris 1842)

Notes[modifier le wikicode]

  • «Lœstre», était le surnom que ses amis avaient donné à Arthur Rimbaud.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

(exemple)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • œstre sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]