Averroès

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Averroes, Averroës

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Latinisation médiévale de l’arabe ابن رشد, Ibn Rushd, composé de ابن, ibn et de رشد, rushd (« orthodoxe, qui va dans la bonne direction, sage ») → voir Avicenne.

Nom propre [modifier le wikicode]

Averroès \a.vɛ.ʁɔ.ɛs\ masculin singulier

  1. (Philosophie) Philosophe, théologien, juriste et médecin musulman andalou de langue arabe du XIIe siècle.
    • D’éminens esprits se laissent même quelquefois prendre à ces mensonges, et, en les acceptant avec une entière bonne foi, ils leur prêtent par leur autorité une consécration nouvelle. Ainsi en est-il advenu pour le représentant le plus célèbre de la philosophie arabe du moyen âge, pour Averroès, dont la personne, le nom, les œuvres et les idées n’ont jamais cessé, depuis plus de six cents ans, d’être complètement défigurés par les biographes, les érudits, les commentateurs et les traducteurs. Grammairien, théologien, jurisconsulte, astronome, médecin, philosophe, Averroès semble résumer en lui, au moment même où elle va finir, cette brillante civilisation des Arabes d’Espagne, qui jette en Andalousie un si vif éclat sous le calife Hakem II, se continue toujours brillante dans la seconde moitié du XIe siècle, et disparaît dans le siècle, suivant pour faire définitivement place à la civilisation chrétienne. — (Ernest Renan, Averroés et l’avérroïsme)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]