Britannicus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin Britannicus, ainsi nommé en raison des victoires de son père en Grande-Bretagne.

Nom propre [modifier le wikicode]

Britannicus \Prononciation ?\ masculin

  1. (Antiquité) Fils de l’empereur Claude et de sa troisième femme Messaline.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de Britannia avec le suffixe -icus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre Masculin Féminin Neutre
Nominatif Britannicus Britannică Britannicum Britannicī Britannicae Britannică
Vocatif Britannice Britannică Britannicum Britannicī Britannicae Britannică
Accusatif Britannicum Britannicăm Britannicum Britannicōs Britannicās Britannică
Génitif Britannicī Britannicae Britannicī Britannicōrŭm Britannicārŭm Britannicōrŭm
Datif Britannicō Britannicae Britannicō Britannicīs Britannicīs Britannicīs
Ablatif Britannicō Britannicā Britannicō Britannicīs Britannicīs Britannicīs

Britannicus \Prononciation ?\

  1. Britannique.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Britannicus
Vocatif Britannice
Accusatif Britannicum
Génitif Britannicī
Datif Britannicō
Ablatif Britannicō

Britannicus \Prononciation ?\ masculin

  1. Britannicus.
    • Quo quidem tempore aiunt metoposcopum, a Narcisso Claudii liberto adhibitum, ut Britannicum inspiceret, constantissime affirmasse, illud quidem nullo modo, ceterum Titum, qui tunc prope astabat, utique imperaturum. — (Suétone, Vita divi Titi)
      On assure qu’à cette époque, Narcisse, affranchi de Claude, avait fait venir un devin pour tirer l’horoscope de Britannicus par l’inspection des traits du visage, et que le devin avait constamment affirmé que jamais ce jeune régnerait, mais que Titus, qui était alors auprès de lui, serait certainement élevé à l’empire. — (traduction)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]